Un bièrologue pour vos événements: Interview

Thibaut Schuermans, biérologue réputé est aussi un des rares intervenants dans ce domaine, capable d’avoir une expertise, tout en accompagnant nos événements avec des prestations d’accords mets et bières, des workshops ou ateliers dégustations.  Découvrez le plus encore dans cette interview.

Quel est ton parcours? Après un parcours très classique (master en stats appliquées), qui me destinait à travailler dans les assurances (ce que j’ai fait pendant 10 ans) j’ai eu envie de mettre à l’honneur ma double culture, mon goût pour la gastronomie française et des spécialités belges dont la bière est un incontournable. Je suis donc reconverti en me formant à l’institut Paul Bocuse. Et en discutant avec une étudiante de l’IPB qui réalisait une thèse sur les accords et bières, ça a été une révélation. J’ai ensuite approfondi cette piste avec des grands noms  de la zythologie, qui me donnent encore aujourd’hui des conseils.

En cocktail événementiel la bière a-t-elle des atouts insoupçonnés? En cocktail d’entreprise, la bière présentée de façon haut de gamme, gastronomique c’est évidemment nouveau et surprenant. Ça déroute et intrigue tout en gardant son caractère festif, convivial on lui connait. C’est aussi un peu moins prétentieux que le vin. Pourtant, il y a beaucoup de connaissances à avoir, à apprendre et à partager.

Les hommes et les femmes sont-ils sur le même pied d’égalité lors de dégustations de bières plutôt que de vins?Complètement ! Lors de dégustations oenologiques les hommes pensent tout savoir et les femmes n’osent pas donner leurs avis. Elles se dirigent alors vers les smoothies. Ça casse tout le travail d’un séminaire sur la cohésion d’équipe. Alors que la dégustation de bonnes bières de qualité, de bières rares aux arômes singuliers, atypiques, déroute et met tout le monde sur le même pied d’égalité. On capte davantage l’attention, on partage beaucoup plus et les échanges sont beaucoup plus riches. Les femmes contribuent pleinement au renouveau de la bière en France. Il y a plus de 1300 flaveurs dans la bière et lors d’une dégustation (encore plus sur les mets et bières) une dynamique s’installe et je n’ai jamais vu de femme rester en retrait. Chacun(e) donne son avis. Il n’y a pas de style particulier alloué aux femmes, les légendes urbaines s’estompent rapidement je trouve. De plus le palais féminin est plus développé et souvent les débats sont relancés sur beaucoup d’accords, ça rend les interactions très vivantes !

La bière la plus surprenante que tu as découverte? Sans hésiter de la brasserie danoise To Ol: un impérial stout au caviar et levures de champagne.

Ton accord mets et bières le plus adapté à cet hiver? Un petit salé aux lentilles avec un portier de la brasserie espagnole La Pirata. L’association entre le gras et le fumé du lard avec le coté sec et torréfié de la bière est juste parfait. Et les lentilles pour ajouter un peu de peps.

Et pour les événements à partir du printemps? Une bière avec des notes de coriandre et de gingembre à associer avec un brownie au chocolat et piment d’Espelette

Comment se déguste une bonne bière? Une bonne dégustation se déroule sans aucune appréhension ni aucune prétention. Il faut faire appel à tous ses sens. Une fois les premières gorgées avalées, il faut évoquer tout ce qui vient en tête, faire appel à ses souvenirs et mettre tout ça en ordre. Sans se précipiter.

Avec quels grands chefs as-tu déjà travaillé des accords mets et bières? J’ai adoré animer une soirée mets et bières au Vermont de Florent Ladeyn.

Où peut-on te retrouver hors de nos événements? En conférences sur divers festivals ou événements comme le Mondial de la bière. J’ai également participé parfois comme Conseil auprès de mon confrère et ami Guirec Aubert qui m’a sollicité pour la partie mets et bières de ses ouvrages.

Site: http://www.biereatable.fr/

Lunettes et décor: Loulou Opticiens – https://www.loulouopticiens.fr/

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *